Filinfo

Botola

Botola D1: le mercato hivernal jouera-t-il les prolongations?

© Copyright : DR
Peu de jours nous séparent de la fin du mercato hivernal. Pour autant, la plupart des équipes de la Botola Pro Maroc Telecom D1 n'ont pas encore enrôlé les joueurs devant renforcer leurs effectifs. Une prolongation du délais du mercato n'est pas à écarter.
A
A

C'est lundi prochain, 16 janvier, que se clôturera en principe le marché des transferts en Botola D1. Lequel marché, pour rappel, a été ouvert il y a deux mois. Néanmoins la plupart des équipes n'ont pu renforcer leurs rangs par de nouveaux joueurs. A titre d'exemple, le club le plus huppé du royaume actuellement, le Wydad de Casablanca, n'a engagé jusqu'à présent qu'un seul joueur: le gardien de but Ahmed Reda Tagnaouti.

Par instabilité au niveau du staff technique mais surtout par manque de moyens, les équipes sont restées dans l'attentisme. D'autant plus que la Fédération royale marocaine de football (FRMF) avait interdit aux équipes en difficultés financières de recruter des joueurs durant le mercato hivernal.

Des clubs ont adressé des correspondances à l'instance suprême du ballon rond national, lui présentant des garanties de pouvoir honorer leurs engagements et résoudre leurs problèmes financiers. C'est le cas notamment du Raja de Casablanca et de l'Olympic de Safi.

Il semblerait que la fédération accorde un délai supplémentaire aux clubs retardataires au niveau des recrutements. Dans ce cas, les dirigeants et entraîneurs pousseront un grand ouf de soulagement. Mais cela ne résorbera pas le doute quant à leur bonne santé financière.

Par Khalid Mesfioui
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Wydad de Casablanca
Botola Houcine Ammouta
Botola Wydad de Casablanca

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous