Filinfo

Foot

Le DHJ réclame 1 million de dollars au FC Wil

Sékou Camara lors de son arrivée au DHJ. © Copyright : DR
Kiosque360. Le DHJ a initié une plainte devant la FIFA contre le club suisse du FC Wil. Ce dernier est coupable d'avoir fait signer Sékou Camara, un joueur guinéen toujours sous contrat avec les Doukkalis.
A
A

Le DHJ a porté plainte contre le FC Wil, qui évolue en 2e division suisse, pour avoir fait signer le Guinéen Sékou Camara, alors qu'il est encore sous contrat avec le club marocain jusqu’en 2021.

Le quotidien Al Ahdath Al Maghribia, qui rapporte cette information dans sa livraison du jeudi 24 septembre, explique aussi que le DHJ avait donné une permission à son joueur pour aller uniquement effectuer un test et des examens médicaux. Sauf qu'une fois qu'il a été déclaré apte, le joueur est entré en négociations directement avec le club suisse.
 
Selon Al Ahdath Al Maghribia, Sékou Camara a fait croire, avec la complicité de son agent, au club suisse qu’il était libre de tout engagement. Il a donc rapidement signé un contrat de deux ans et a même pu jouer son premier match avec le FC Wil. Pourtant, ce club n’a jamais obtenu la carte du joueur auprès du DHJ, qui lui permet de jouer avec d’autres formations.

"Sans cette carte, le joueur peut jouer grâce à un accord provisoire délivré par la FIFA, surtout que l’affaire est actuellement portée devant la commission des litiges de celle-ci", explique Salaheddine El Mouktarid, porte-parole du DHJ, au quotidien. Pour le moment, le DHJ réclame 1 million de dollars pour boucler ce départ vers le FC Wil, qui n’a pas respecté les règles régissant les transferts des joueurs. 

Le dossier du DHJ est solide comme semble l’expliquer Al Ahdath Al Maghribia, lui qui a déjà eu affaire avec cette commission des litiges à la FIFA l’année dernière. C'était à l’époque ou l’un de ses joueurs avait signé chez Vita Club alors que son contrat avec le DHJ courait encore. La FIFA avait donné raison au club doukkali qui a reçu 1,4 million de dirhams en dédommagement. 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous