Filinfo

Marocains du monde

Hakimi au cœur d'une guerre Inter-UEFA

Le défenseur marocain de l'Inter Milan Achraf Hakimi contre le Milan AC. © Copyright : DR
L'Inter Milan pourrait poursuivre en justice l'UEFA à cause d'un test positif au Coronavirus d'Achraf Hakimi, jugé douteux et même faux.
A
A

Les dirigeants de l’Inter Milan sont furieux. Achraf Hakimi, le néo-latéral polyvalent a été testé positif au Coronavirus, mercredi 21 octobre, et n’a donc pas pu être aligné face à Mönchengladbach (2-2, 1ère journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions).

Les tests avaient été faits par l’UEFA et les résultats ont annoncés à seulement quelques heures du match pour priver le Marocain d'être titulaire. Mais hier, soit deux jours plus tard, le joueur a été testé négatif. Il est même apte pour le match de Serie A contre Genoa, aujourd’hui.

La Gazzetta dello Sport affirme qu’à l’Inter, on prépare les avocats pour poursuivre en justice l’UEFA. Les Nerazzurri estiment qu’il y a eu une erreur et le joueur devrait même passer un test de sang pour appuyer le dossier interiste.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Coronavirus
Marocains du monde classement
Marocains du monde Lions de l'Atlas

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous