Formulaire de recherche

Le Raja accuse la FRMF d’encourager ses joueurs à faire grève

Raja plage

© Copyright : DR

Posté le 14/07/2017 à 21h27 par Fayçal Ismaili (Mise à jour le 15/07/2017 à 09h07)

Kiosque360. Les dirigeants du Raja n’ont pas apprécié la convocation de cinq de leurs joueurs titulaires au stage de concentration qu’effectuera la sélection nationale des locaux.

La direction du Raja de Casablanca a envoyé une lettre de protestation à destination de la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Et pour cause. Les dirigeants du club casablancais protestent contre la convocation de cinq de ses joueurs au stage de préparation qu’effectuera la sélection des locaux du 24 au 31 juillet prochain à Rabat, en prévision du match contre l’Egypte, prévu en août et comptant pour les éliminatoires du championnat d’Afrique des nations (CHAN) qui aura lieu en janvier-février 2018 au Kenya, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia dans ses pages sportives du week-end (15 et 16 juillet).

Selon une source au sein du club contactée par nos confrères, les dirigeants du Raja ont critiqué Jamal Sellami pour son choix de convoquer Anas Zniti, Badr Banoune, Jawad El Yamik, Abdelilah El Hafidi et Abdeljalil Jbira, alors que ces derniers refusent de s’entraîner avec leur club et observent une grève depuis lundi dernier. Cette convocation équivaut, selon les dirigeants du Raja, a un encouragement de la FRMF pour que les grévistes continuent de ne pas s’entraîner.

«La convocation de ces cinq joueurs ressemble à une récompense qu’on leur offre de la part de l’instance qui se charge de la gestion du football au Maroc», fustigent les dirigeants du club, qui ajoutent qu’une telle grève est non conforme aux usages, puisque les joueurs sont liés par des contrats avec le club qu’ils sont tenus de le respecter, et qu’ils n’ont donc pas le droit de faire grève.

Posté le 14/07/2017 à 21h27 Par Fayçal Ismaili